Prochain « 5 à 7 de la construction » consacré au BIM

Consacré au BIM et à la transformation digitale, le prochain « 5 à 7 de la construction » aura lieu le 2 septembre à Lausanne et le 16 septembre à Bienne.

 

Gain de temps, optimisation de la logistique, industrialisation de certains processus, anticipation de problèmes, résolution de certains écueils techniques, ou encore amélioration de la compréhension et de l’adhésion de l’ensemble des parties prenantes d’un projet, figurent parmi les principaux avantages du BIM – Business Information Modeling. Cette méthode reposant sur des maquettes numériques a déjà été utilisée en Suisse pour réaliser certains projets, à l’instar de l’impressionnant bâtiment Vortex qui a fait office de village olympique lors des Jeux de la Jeunesse de Lausanne en janvier dernier.

Sachant que la Confédération prévoit d’utiliser le BIM pour l’immobilier à partir de 2021 et pour les infrastructures à partir de 2025, le BIM fait incontestablement partie du chantier du futur. Au Danemark, il est d’ailleurs obligatoire pour tous les marchés publics. Si la Suisse n’en est pas là, autant réfléchir au sujet en amont, plutôt que de se retrouver contraint d’implémenter dans l’urgence des solutions mal adaptées, ne serait-ce que pour pouvoir participer à un appel d’offres dont les plans n’auraient pas été soumis au format papier ou PDF, mais dans un format ICF que l’on ne pourrait tout simplement pas lire. Un cas de figure encore relativement rare aujourd’hui, mais qui devrait devenir toujours plus fréquent à l’avenir.

Un développement stratégique

Bien plus qu’un outil technologique, le BIM est avant tout un développement stratégique, que l’on ne peut pas simplement déléguer à son spécialiste IT. Mais par où commencer ? Quels sont les objectifs que l’entreprise souhaite atteindre en implémentant le BIM ? Que peut-on en attendre pour améliorer l’efficience au sein de son entreprise ? Quelles questions faut-il se poser en amont ? Et quelles solutions logicielles sont-elles adaptées à ses besoins et à son environnement IT ?

Soutenir les entrepreneurs dans leur transformation numérique

Ce sont ces questions – et bien d’autres encore – que le Siège Romand Lausanne (SRL) de la SSE abordera avec vous lors de son prochain « 5 à 7 de la construction ». Andreas Schmidt, responsable technique et économie d’entreprise du SRL, ainsi que Zafer Bakir, responsable digitalisation de la SSE, vous livreront de précieuses informations et vous présenteront les dernières publications que la SSE a éditées afin de soutenir les entrepreneurs dans leur transformation numérique. Deux sessions sont organisées, l’une à Lausanne, l’autre à Bienne. La manifestation est gratuite et s’adresse aux dirigeants et collaborateurs des entreprises de construction. La documentation leur sera remise sur place.

Article: Corine Fiechter

 

Inscription et infos pratiques

  • 2 septembre à Lausanne (hôtel Aquatis, route de Berne 150, 1010 Lausanne)
  • 16 septembre à Bienne (Palais des Congrès, rue Centrale 60, 2502 Bienne)
Horaire : de 16h30 (accueil dès 16h15) jusqu’à environ 19h, apéritif inclus. Inscription : par e-mail à l’adresse secretariat@entrepreneur.ch jusqu’au 31 août pour le 5 à 7 de Lausanne, et jusqu’au 4 septembre pour la session de Bienne. En cas de question : 058 360 77 00.

Auteur: Corine Fiechter

Partager l'article