Les meilleures « cartes de visite » de la SSE

A Lausanne comme à Zurich, les membres et visiteurs de la SSE peuvent compter sur un accueil chaleureux et orienté service, grâce à Jocelyne et Anna. 

 

Elles sont le premier sourire et la première voix que les nombreux interlocuteurs de la SSE découvrent lorsqu’ils entrent en contact avec l’association. Elles, ce sont Jocelyne Ruch Aeschlimann et Anna Drozdzowicz. La première travaille au Siège Romand Lausanne (SRL), la seconde à Zurich.   Depuis qu’elle est arrivée du Jura bernois pour s’établir dans le canton de Vaud il y a une vingtaine d’années, Jocelyne a toujours travaillé dans le milieu de la construction, un domaine qu’elle connaît autant qu’elle aime. Elle a rejoint le SRL en 2014, où son travail va bien au-delà de l’accueil et des tâches administratives usuelles. C’est elle qui organise les différentes prestations offertes par le SRL aux membres romands, allant des cours Perco aux 5 à 7 de la construction, en passant par les cours de minagel’organisation pratique de la Journée Infra ou les EDEX des responsables de la sécurité des grandes entreprises. Si elle gère aussi toute la facturation des prestations, elle est surtout celle vers qui se tourne l’équipe du SRL et les membres romands lorsqu’ils ont besoin d’un soutien. « J’aime beaucoup organiser les différents cours, mais ce que je préfère avant tout dans mon travail, c’est le contact avec les membres et l’excellente ambiance qui règne au SRL, et le fait de pouvoir apporter un soutien aux uns et aux autres. »  Dans son temps libre, on retrouve souvent Jocelyne dans les festivals. Et qu’importe si le coronavirus a relégué les concerts rock à plus tard. Il lui reste le ski, les randonnées et ses nombreux voyages, ne serait-ce que pour visiter son frère dont la carrière mène dans différents pays. 

 

  Une bonne humeur contagieuse  « Yes, I can » : tel était le slogan de l’établissement hôtelier où Anna Drozdzowicz a commencé sa carrière. Un slogan qu’elle a fait sien et qu’elle n’a jamais cessé d’appliquer depuis. Les collaborateurs du siège de la SSE à Zurich le savent bien. Elle répond toujours présent lorsqu’il s’agit de rendre service ou de chercher des solutions aux problèmes les plus divers, et ce toujours avec son indéfectible sourire et sa bonne humeur. Les visiteurs de la Weinbergstrasse ne sont pas en reste. Nombreux sont en effet les interlocuteurs de la SSE, internes et externes, à complimenter le précieux travail d’Anna, soulignant son accueil chaleureux et son sens du service inné. « J’ai le contact facile et un nom de famille plutôt compliqué à prononcer. Du coup, on passe souvent assez vite à Anna et au tutoiement, et on se retrouve parfois à plaisanter spontanément.» Et c’est bien ces échanges qu’elle sait si bien nouer avec les uns et les autres qu’elle préfère dans son quotidien à la SSE. Elle a d’ailleurs toujours travaillé au contact dans ses précédents postes, dans l’hôtellerie et dans une agence de publicité. « Mais de tous mes postes, c’est celui à la SSE qui me plaît le plus. J’ai rejoint la SSE en 2018, et j’y prends chaque jour beaucoup de plaisir. » Du plaisir, Anna en trouve aussi dans son temps libre, lorsqu’elle pratique le pilates, la lecture, ou partage de bons moments en famille. 

 

Corine Fiechter 

Auteur: Susanna Vanek

Partager l'article