EuroSkills à Graz reportés

Vu le nombre croissant de cas de Covid en Europe, le déroulement des EuroSkills s’annonce de plus en plus compliqué. Compte tenu de cette situation, il a été décidé de reporter sine die la compétition prévue pour janvier 2021.

C’est le deuxième ajournement des EuroSkills 2020 à Graz après la décision de reporter la manifestation à janvier 2021. Un plan de protection détaillé en accord avec les dispositions de l’État autrichien a également été élaboré. Cependant, il n'est pas possible d’assurer la sécurité absolue, malgré un plan de protection détaillé, la formation spécifique du personnel, l’engagement de toutes les parties prenantes et des frais d’organisation importants.

Après que plusieurs États participants se sont retirés des EuroSkills, le nombre de participants a été revu à la baisse de 40% ces derniers jours. Dans certains métiers, le nombre minimum de participants n’est même plus atteint. À cela s’ajoute que les restrictions de voyage en Europe réduisent la sécurité de planification. Devant le nombre croissant de cas de Covid en Europe, le comité et le PDG des EuroSkills 2020 s’attendent à d’autres annulations.

La grande déception du candidat Adrian Eggenberger

En dépit du coronavirus, les préparatifs pour les EuroSkills 2020 se sont déroulés comme prévu à la halle des maçons de Gossau. Adrian Eggenberger, qui s’est qualifié pour les EuroSkills lors des SwissSkills 2018, ne cache pas sa déception: «Je me réjouissais de participer aux EuroSkills et d’y passer des moments inoubliables. C'est dommage que nous ne sachions pas si et quand la compétition aura lieu.» Malgré le report sine die des EuroSkills, Adrian Eggenberger a déjà fixé le prochain objectif: terminer l’école de contremaître, un projet auquel il pourra désormais consacrer davantage de temps.

Auteur: Joel D. Bigler

Partager l'article